Site dédié à la Bienheureuse Eugénie Joubert

"28 ans de sourire"

 Youtube

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Ils parlent d'elle

Saint Jean Paul II

Lors de la cérémonie de béatification de Sœur Eugénie, à Rome, le 20 novembre 1994 :

 

« Sœur Eugénie Joubert, religieuse de la Congrégation des Sœurs de la Sainte Famille du Sacré-Cœur, nous est proposée en vivant exemple de l’action de Dieu dans un cœur humain. Chez elle aussi, l’éducation chrétienne fut décisive pour toute son action à venir. Deux ans avant sa mort, au terme d’une brève existence consacrée notamment à la catéchèse des tout-petits, elle laisse jaillir ce cri du cœur : « Je veux être comme le tout petit enfant, porté dans les bras de sa maman ».

Le Règne du Christ peut commencer dans le cœur d’un enfant. C’est ce qu’a compris Sœur Eugénie et c’est pourquoi elle mit tant de soin à préparer les plus jeunes à la première confession et à la première communion. Chacun, dès son plus jeune âge, est appelé à rendre témoignage à la vérité. Sans cesse, l’Eglise fera retentir les paroles du Seigneur : « Laissez venir à moi les petits enfants ! » (Mt 19, 14). Sans cesse elle le fera, car elle sait qu’aucun fils des hommes, aussi pauvre et aussi humble soit-il, n’est indifférent à Dieu. Dans le Royaume, chacun est appelé à entrer et les bienheureux, en nous y précédant, nous montrent le chemin ».

   Monseigneur Albert Houssiau, Evêque de Liège de 1986 à 2001

Il prononça la requête en béatification lors de la cérémonie de béatification de Sœur Eugénie Joubert le 20 novembre 1994.

  Monseigneur Henri Brincard, Evêque du Puy-en-Velay de 1988 à 2014

Extraits de la préface du livre ‘Eugénie Joubert, 28 ans de sourire’.

 

  » (…) Toute sa vie, Eugénie aura une confiance d’enfant envers la Vierge Marie, sa mère dans la foi. (…) Sœur Eugénie a un apostolat de catéchiste. Elle sait calmer les enfants, même les plus turbulents, et elle leur apprend à connaître et aimer Dieu.

On lui confie les enfants les plus difficiles : arriérés, infirmes, étrangers, forains de passage… Elle les accueille tous, les instruit et les fait prier.

Dans sa communauté, Sœur Eugénie rayonne par sa charité toute simple. (…)

(…) Certaines de ses paroles auraient pu être prononcées par la Carmélite de Lisieux. Ainsi, Sœur Eugénie écrit (alors qu’elle est malade) : « Je ne fais rien, mais c’est plus simple. Je fais la volonté du bon Dieu, c’est tout ce qu’il y a de meilleur… Je serai la petite hostie qui se laisse immoler sans rien dire et la très sainte Vierge sera le prêtre qui l’offrira au bon plaisir de Notre Seigneur ». Sœur Eugénie embrasse de plus en plus la voie d’enfance spirituelle telle que l’a décrite Thérèse de l’Enfant Jésus. Elle se conforme au Christ et unit ses souffrances aux siennes » (…).

Sœur Eugénie Joubert est un modèle d’union à Dieu dans les petites choses. Elle nous apprend à vivre la sainteté au quotidien, en nous rappelant que telle est notre vocation. Confions-lui spécialement les catéchistes et ceux qui sont éprouvés par la santé. Qu’elle aide nos communautés chrétiennes à être ferventes et pleines d’espérance ! »

 

Autre source : préface « Eugénie Joubert, une force d’âme, d’après les actes authentiques du procès de béatification », éd. Saint-Paul

« Bienheureuse Eugénie Joubert, catéchiste et « sourire de Dieu » auprès des enfants. »

En 2016, le pèlerinage international des catéchistes à Rome était placé sous le patronage de la Bienheureuse Eugénie Joubert, patronne du pèlerinage des catéchistes français. Elle est citée en exemple parmi les « Saints évangélisateurs » lors du IIIè Congrès de catéchèse qui s’est tenu à Rome en septembre 2022.

Pour consulter l’article consacré à la Bienheureuse Eugénie Joubert sur ce site, suivez ce lien :

               Bienheureuse Eugénie Joubert, catéchiste et « sourire de Dieu » auprès des enfants

Un dossier complet dans la revue Transmettre n° 241-242 Octobre Novembre 2023

https://www.transmettre.fr/

 Rentrée 2023 – N°241-242 : Catéchisme: retour aux fondamentaux.

Retourner aux fondamentaux, c’est retourner au Christ cru, célébré, vécu et prié. La foi catholique repose sur ces quatre piliers. Ce numéro rappelle que le catéchisme est une mission prioritaire du peuple de Dieu : catéchiser, c’est évangéliser. Mais pour que la moisson soit féconde, il importe non seulement de connaître l’enseignement de l’Église, mais aussi de développer une véritable vie spirituelle. Les contributeurs de ce cahier proposent des conseils pour aider tous les éducateurs de la foi, ainsi que douze propositions pour dynamiser la catéchèse paroissiale. Les outils développés par Transmettre peuvent y contribuer. La courte et belle vie de la Bienheureuse Eugénie Joubert, modèle pour les catéchistes, inspire un cahier enfants très riche (jeux, bricolages, carnet de vie de saint).

 

Pour plus d’informations, suivez ce lien :

Transmettre n° 241-242  Catéchisme : retour aux fondamentaux

France Catholique n°3829 du 13 octobre 2023

https://www.france-catholique.fr/

Pour « Donner des racines au futur« , France Catholique publie dans son n°3829 du 13 octobre 2023 un Portrait de la Bienheureuse qui témoigne de sa modernité : « Bienheureuse Eugénie Joubert : ‘une catéchiste de feu' ».

Monseigneur Brincard évoquait « une catéchiste de feu » lorsqu’il présentait la Bienheureuse Eugénie Joubert. Le Portrait publié par France Catholique montre en quoi la Bienheureuse est une catéchiste contemporaine, ayant vécu prophétiquement ce propos du Pape François : « Catéchiste, c’est une vocation. Non pas « travailler » comme catéchiste. Mais « être » catéchiste, car cela engage la vie ». 

Pour « Donner des racines au futur« , ce numéro de la revue France Catholique consacre une double page à la Bienheureuse Eugénie Joubert

Pour vous procurer cette revue, vous pouvez :

L’épervier – le magazine des patros et des familles

N¨5 – Novembre 2023

https://www.lepervierlemag.fr

Dans son numéro de novembre 2023, le magazine ‘L’épervier, éduquer pour de vrai‘ consacre une page à la Bienheureuse Eugénie Joubert.

L’édito explique : « Éduquer pour de vrai, parce que ce n’est que dans la vérité et par la vérité que nous pourrons donner le meilleur aux enfants. »

Ce magazine vise à faire rayonner la pédagogie des patronages, en permettant de « s’émerveiller du monde qui nous entoure, des enfants qui nous sont confiés, des personnes qui ont marqué l’histoire ».

La Bienheureuse Eugénie trouve tout à fait sa place dans cette pédagogie, elle qui a consacré sa vie religieuse à faire connaitre Dieu aux enfants en leur transmettant sa foi en vérité.

  • pour lire cet article, cliquez ICI

Article paru dans le magazine l’épervier de novembre 2023