Site dédié à la Bienheureuse Eugénie Joubert

"28 ans de sourire"

 Youtube

Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Translation des reliques de la Bienheureuse Eugénie Joubert

Les reliques de la Bienheureuse Eugénie Joubert seront bientôt déposées dans une chapelle dédiée de l’église Saint-Gilles à Liège. 

Cette translation va susciter plusieurs manifestations

les 29 et 30 juin, le 2 juillet.

Accéder à la page ‘Actualités’ pour plus d’informations, en particulier une très riche présentation de l’église Saint -Gilles

Cliquer ICI pour visualiser l’affiche

Une année « Eugénie Joubert » dans les paroisses du secteur d’Yssingeaux (Haute-Loire)

– Commémoration des 30 ans  de la béatification par le Pape Saint Jean-Paul II de Sœur Eugénie Joubert (le 20 novembre 1994)

– Récitation de la prière d’intercession à chaque fin de messe

– Thème du Carême : « Vivre la sainteté au quotidien avec la Bienheureuse Eugénie Joubert ».

Accédez  à la page Actualités pour plus d’informations

Faire connaitre la Bienheureuse aux enfants

Chants, lectures, bricolages, coloriages … de nombreuses possibilités sont offertes pour partager le message transmis par la Bienheureuse aux enfants.

Faites votre choix dans l’onglet du menu « Pour enfants et jeunes »

Rejoindre l’association

La force d’une association est liée au nombre de ses adhérents.

C’est pourquoi nous sommes tous invités à la rejoindre.

Eugénie Joubert religieuse

La Bienheureuse Eugénie Joubert, de la Sainte Famille du Sacré-Cœur, est née à Yssingeaux (Haute-Loire) le 11 février 1876 ; elle est décédée à Liège (Belgique) le 2 juillet 1904, où elle repose dans une Chapelle dédiée de l’église Saint-Gilles.

Elle a été béatifiée à Rome par le Pape Saint Jean-Paul II le 20 novembre 1994 : « Sœur Eugénie Joubert nous apprend à vivre la sainteté au quotidien en nous rappelant que telle est notre vocation. Elle est un exemple pour tout catéchiste. » (extrait homélie, Saint Jean-Paul II).

L’Eglise catholique la célèbre le 2 juillet.

o

PRIÈRE D’INTERCESSION

auprès de la Bienheureuse Eugénie Joubert

Avec l’imprimatur de Monseigneur Delville, Évêque de Liège

Les personnes qui reçoivent des grâces peuvent les faire connaitre à :

amisbienheureuseeugenie@gmail.com

La Bienheureuse Eugénie Joubert aimait transmettre la foi de l’Église. Avec elle, soyons catéchistes !

Eugénie jeune fille

Eugénie Joubert, enfant

« Ardente à l’évangélisation d’enfants pauvres qui appartenaient aux milieux déchristianisés … elle excellait en cette mission, et touchait rapidement le cœur de ces enfants livrés à eux-mêmes, à peine scolarisés, chahuteurs.

Eux, les « insupportables », se laissaient apprivoiser par celle qu’ils appelaient leur « petite sœur » : ils savaient qu’elle les aimait. Ils voyaient incarné en elle ce qu’elle transmettait de la foi. »

 

(Extraits de la préface du livre « Eugénie Joubert, une force d’âme »)

Eugénie et les enfants

Eugénie Joubert, catéchiste jeune fille

(sa vie fut consacrée à la catéchèse des tout-petits)

Sœur Eugénie Joubert étudiera Saint Thomas d’Aquin et les Pères de l’Église. Elle suivra à plusieurs reprises les Exercices Spirituels de Saint-Ignace de Loyola, aimant se placer dans l’intimité de la Sainte Famille.

Eugénie malade

Eugénie Joubert, malade

Elle mourra à 28 ans en prononçant plusieurs fois le nom de Jésus, les lèvres sur un crucifix.

Article paru dans le magazine l’épervier de novembre 2023